Anthracite

Valerio EVANGELISTI

Rivages, 2004



1875, Pennsylvanie. Pantera, tueur à gages et sorcier vaudou, mi-noir, mi-mexicain est engagé par une organisation secrète, les Molly Maguires, un syndicat d'ouvriers irlandais. Sa mission principale est de trouver les espions de l'agence Pinkerton dans l'organisation et de les éliminer. Mais pour cela, Pantera devra jouer un double jeu.

Ce roman s'ancre dans plusieurs genres : western, bien sûr, mais aussi politique, historique, polar, avec un peu de fantastique et pour thématique principale la naissance de l'Amérique moderne et la lutte syndicale, mais aussi les frères James, la pauvreté, Pinkerton et la naissance de grandes entreprises, etc.

La thématique est intéressante, riche et diversifiée. L'auteur a très bien étudié son sujet, il est très bien documenté. Malheureusement, je ne sais pas si c'est la structure ou le style d'Evangelisti, mais je n'accroche pas. Je m'ennuie. D'ailleurs, je n'aimais pas la série de l'inquisiteur Eymerich. Cependant, je ne dis pas que c'est mauvais. Ce livre mériterait simplement une autre lecture, par quelqu'un qui apprécie l'auteur.

Olivier Gouello

partager sur facebook :