Ce qui est révélé (Jason Brice, T. 3)

ALCANTE, Sébastien GERARD, Milan JOVANOVIC

Dupuis, 2010



Jason Brice, accusé à tort de crime, est réfugié en Écosse avec Chloé, une jeune prostituée travaillant dans une fumerie d'opium. Jeffrey, le fils de cette dernière, manifeste des pouvoirs surnaturels...

Ce dernier album va permettre au lecteur de remonter dans le temps, en découvrant l'histoire de Jason, enfant, entre l'Angleterre et l'Irlande, mais aussi celle de Chloé et de l'étrange directeur du Gargoyle Club de Londres, David Tew.

L'album est plutôt bon, mêlant temps présent et retours dans le passé. Il comporte du suspense : pourquoi Jason Brice découvre t-il, dans la fermette qu'il habite, des carnets portant son propre nom et dans lesquels il découvre sa vie ?

L'auteur n'a pas lésiné sur le fantastique : des pouvoirs un tantinet étonnants de Jeffrey aux mystères égyptiens du livre des morts. A la page 35, l'aveu, "je suis ton père", déclenche à coup sûr un petit sourire des amateurs de Stars Wars, mais bon, on est déformé ou non !

Le dessin de Milan Jovanovic porte parfaitement le récit.

Bref, une conclusion de qualité pour ce triptyque.

Marc Suquet


Ce qui avait commencé comme une histoire policière d'investigation se finit dans ce troisième et dernier tome en histoire fantastique absolue. Tout vous est révélé au moyen de malédictions, divinations et autres possessions, et les amateurs du genre ne seront pas vraiment surpris par la fin. Cela dit, il y a quand même du suspense et les retours en arrière éclairent la fin du deuxième tome. Une fin de triptyque qui se laisse lire.

Annecat


  

Ce qui est écrit

ALCANTE, Milan JOVANOVIC

Dupuis, 2008
Jason Brice Tome 1
56 pages. 13 euros



A Londres en 1920, Jason Brice est le justicier de ceux qui se laissent berner par des médiums au don plutôt sonnant et trébuchant. Il se mettra au service de Mme Prendergast qui vient d'acquérir une maison dans les caves de laquelle son domestique a trouvé un manuscrit annonçant la mort de sa patronne.

Voilà une bd très classique, ce qui n'est aucunement un jugement négatif. Un détective cartésien qui se lève face aux forces paranormales. Il y a de l'action, c'est sur. Mais l'histoire ne m'a pas passionné. On lit cet album avec un plaisir mesuré, sans grande envie, à la fin de ce tome, d'en savoir plus.

Est-ce la faute du dessin ? Milan Jovanovic livre des dessins assez simples, sans détails et notamment dans les visages. La colorisation de Sébastien Gérard reste également assez terne. Si bien que l'ensemble laisse une impression un peu glacée et artificielle dans laquelle il est difficile pour le lecteur, d'entrer.

Marc Suquet


Le serpent sous la glace, tome 1 : Secrets

Frank GIROUD, Milan JOVANOVIC

Dupuis, 2004
coll. Empreinte(s)



Valentin Kozlov est traducteur à Paris. Après la mort de son père qu'il ne connaissait guère et n'appréciait que modérément, il trie les papiers du défunt avec sa soeoeur. Il y retrouve dans un carton des documents inconnus, montrant son père lors d'une expédition au pôle. Il part en Russie retrouver le passé de son père chez sa soeoeur. Il y apprend que son père n'est pas celui que l'on pensait, échappe à une tentative d'assassinat et plonge dans le passé de son père, aidé par Helena qui ne lui est pas indifférente !

C'est intéressant. Le scénario est rythmé : cela commence par une tentative d'assassinat qui met l'eau à la bouche, puis à coups de flash-back et par petites touches, on découvre en même temps que lui le passé du héros. Celui-ci est très sympa, pas frime, simple et émouvant. Son intérêt pour Helena est bien vu et très progressif. On passe dans des sociétés très différentes, de Paris à Moscou. Le passé du père est constellé de rappels historiques, comme celui de l'intérêt du pôle pour les Russes en pleine Guerre froide (1948).

Le dessin rend les gens touchants par un visage expressif et profond. Les émotions passent bien : peur lors de la tentative d'assassinat, héros dépité lors de ses recherches infructueuses du passé de son père, indifférence pour sa copine laissée à Paris, intérêt grandissant pour Helena. L'histoire possède également des personnages mystérieux qui rehaussent l'intrigue : qui est donc cet homme qui suit les héros lors de leurs recherches dans les archives ? Vivement la suite !

Marc Suquet

partager sur facebook :