Félicité Grall

Hervé BELLEC

Robert Laffont, 2004



La quarantaine frémissante, Rémi Bricquebec, bibliothécaire originaire de Rouen où, jusqu'à peu, il était encore en poste a été pressé par sa direction, suite aux malencontreuses conséquences de la médiatisation d'un carambolage dont il était un des acteurs, de demander sa mutation. Ayant le choix entre Sarguemines et Brest, il a finalement opté pour le poste à pourvoir dans une bibliothèque de quartier de Brest, récemment reconstruite après l'incendie dont elle avait fait les frais. A Brest où il vient donc de s'installer, il ne connaît pratiquement personne. Or voilà qu'il reçoit un courrier manuscrit qui le sollicite, en tant que professionnel du livre, pour participer à l'organisation d'une future manifestation culturelle devant se dérouler dans le quartier. Il accepte cette proposition et quelques jours plus tard rencontre sa correspondante. Et c'est ainsi que Félicité Grall, institutrice originaire de Camaret, fait irruption dans la vie de ce célibataire un brin parano, raisonnablement névrosé et franchement hypocondriaque ! Tous deux ont convenu d'un rendez-vous chez la demoiselle afin de se rendre ensemble à Quimper, à quelque quatre-vingts kilomètres de là, et de participer à une réunion de travail tout ce qu'il y a de plus officielle puisque y seront présents le président du Conseil Général et l'inspecteur d'académie... Une après-midi pleine de surprises et d'inattendu attend notre homme... car rien ne se passe comme prévu...

Une "emmerderesse" de première (c'est en ces termes que Hervé Bellec présente son héroïne), sympathique et au caractère bien trempé, déboule à cent à l'heure et bouscule le train-train routinier dans lequel le narrateur s'est installé. Hervé Bellec réussit à faire de cette histoire simple et banale en apparence une sorte de faux roman noir, mais un vrai roman d'amour élégamment troussé et dénué du moindre petit soupçon de mièvrerie affadissante ! Un roman fort agréable donc et qu'on ne lâche plus une fois commencé ! Une unité de temps, une unité de lieu, une unité d'action, le tout admirablement maîtrisé, fluide, vivant et mené avec beaucoup de légèreté, pas mal d'autodérision et un humour au second degré absolument délectable, servi qui plus est par une écriture élégante. Nous avons là deux personnages sympathiques et attachants, bloqués dans une Lada pour le moins délabrée : un Rémi un rien coincé, mi-fantasmant, mi-retenu, mi-subissant, mi-consentant, mi-agacé, mi-subjugué, ballotté par une Félicité sûre d'elle, une Bretonne pur jus, nature et désinvolte, bordélique, qui s'avère être une véritable tornade ambulante !

Bref, une comédie romantique, pleine de charme, teintée d'un érotisme coquin, une espèce de road-movie agité, déjanté, riche en rebondissements, malentendus, quiproquos, désagréments divers, en émotions aussi !... Car l'amour bien évidemment sera au rendez-vous !

Un vrai plaisir de lecture.

MGRB

partager sur facebook :