Les Dragons de Château-Croulant.

Terry PRATCHETT

L'Atalante, 2016
Traduit de l'anglais (Royaume-Uni) par Patrick Couton



Les auteurs qui ont du succès ont du mal à échapper à ce rituel de réédition qui consiste à écumer leurs fonds de tiroir afin de ficeler un recueil d'inédits. Notre auteur favori de fantasy burlesque ne fait pas exception et l'ouvrage présenté dans cette chronique contient quatorze courts récits. Ces derniers datent des débuts de l'auteur, quand il était journaliste et qu'il arrondissait ses fins de mois en écrivant pour la jeunesse des nouvelles publiées dans le "Bucks Free Press", un hebdomadaire local du Buckinghamshire. Journal qui existe toujours. Il a même un site !

Ces récits sont variés et on y retrouve en germination tout ce qui a fait la grandeur et le charme de l'auteur des Annales du Disque-monde. Goût du burlesque, de la fantaisie, de l'humour, le nonsense britannique dans toute sa splendeur. Il y a même deux des histoires qui sont les prémices du Peuple du Tapis, le premier roman de sir Terry Pratchett. En dehors de ces deux-là, la plupart des nouvelles sont indépendantes les unes des autres et peuvent se lire séparément. Pourquoi pas d'ailleurs à haute voix devant une ou plusieurs jeunes paires d'oreilles captivées ? Comme elles sont courtes, elles conviennent parfaitement à une lecture du soir d'avant sommeil. De bonne qualité, comme tout ce qui m'est passé entre les mains rédigé par ce cher vieil ami, aujourd'hui disparu. Un joli cadeau à faire pour initier un enfant au monde fantaisiste du plus exquis des auteurs. Ne vous privez pas de visiter encore les coulisses de sa belle créativité...

Marion Godefroid-Richert

partager sur facebook :