Le Perroquet

ESPE

Glénat, 2017



Comment fait Bastien, petit garçon, pour ne pas sombrer dans la désespérance, la tristesse infinie, pour ne pas fuir dans la folie, quand sa maman à l'esprit malade ne vit que dans la douleur morale, la terreur, le morcellement de tout son être ?

Il s'attache aux rares virgules de douceur et de petits bonheurs partagés, avec elle, sa maman, tout au long de sa chute destructrice et inexorable. A hauteur d'enfant, avec l'aide de ses super-héros il interprète et transforme le réel si violent en don singulier.

Le récit est toujours juste, bouleversant. Le dessin monochrome est percutant, en même temps plein de finesse dans l'expression des émotions. L'auteur, devenu adulte, nous confie avec pudeur, réalisme et tendresse son enfance bouleversée.

Peut-être la résilience.

Pascale Too

partager sur facebook :